Chemin du Fauvisme - COLLIOURE

Chemin du Fauvisme

Nous contacter

Email Téléphone
C'est le 16 Mai 1905 que Matisse arrive à Collioure, il descend du train et déposes ses bagages, ses cartons, ses couleurs dans la seule auberge du village, avenue de la gare chez Dame Rosette. Matisse part à la découverte de ce village, niché entre mer et montagne et pense à son ami Paul Signac venu en 1888 et peint plusieurs toiles.
Collioure, c'est au premier regard une montagne de vignes travaillées en escaliers, des murettes de pierres sèches, parsemées d'oliviers et de figuiers
Collioure est un village lové entre clocher et château, prières et combats, il est le fruit d'une histoire millénaire. C'est une liaison intime entre la mer et la terre, une étreinte puissante qui a découpé les roches en criques, en anses où la couleur s'amarre et se balance sur le bois des barques catalanes. C'est ce premier regard qui devient fondateur. 

Matisse abandonne progressivement le pointillisme pour son émotion. Devant ce potentiel créatif, il invite André Derain à le rejoindre. Pour cet homme du nord, Collioure est un choc lumineux. Les deux peintres partagent une complicité et sont en quête d'un nouveau monde pictural. Ensemble, ils s'adonnent à leurs pressentiments picturaux. Les artistes se confrontent à Collioure et travaillent intensément en plein air, parcourant le village pour en saisir toutes les variations, pour être au plus près de l'émotion.

Derain écrit à son ami peintre Maurice de Vlaminck : 
"Le fauvisme a été pour nous l'épreuve du feu... les couleurs devenaient des cartouches de dynamite. Elles devaient décharger de la lumière" 

Partez à la découverte de ces reproductions dans le centre-ville: 
- Henri Matisse, Collioure, 1905
- André Derain, Le Faubourg de Collioure
- Henri Matisse, Barques à Collioure, 1905
- André Derain, Le Phare de Collioure, 1905
- Henri Matisse, Collioure, 1905
- Bateaux de pêcheurs Collioure, 1905
- Henri Matisse, La Moulade, 1905
- Les toits de Collioure, 1905
- Collioure, le village et la mer, 1905


Vous avez la possibilité de participer à des balades commentées. Retrouvez  les différents thèmes ici
Ou flâner, accompagné d'un catalogue "Le Fauvisme, la couleur comme absolu" vendu à la Maison du Fauvisme et à l'Office du Tourisme. 


Pour plus de renseignements, retrouvez l'article sur notre blog "Collioure, le mag" ainsi que notre page sur Le Fauvisme


Adresse

66190 COLLIOURE

Nous contacter

Langue(s) d'accueil

  • français
 Fermer