Le Fauvisme
Office de tourisme de Collioure

Le Fauvisme à Collioure

                            Le Fauvisme

                                                                                                                Collioure a vu naître ce mouvement artistique par son usage de couleurs aux teintes éclatantes.
                                                                                                                Mais, comment est-il né concrètement ?

    1 – Matisse et Collioure

    En 1905, Henri Matisse n’a plus d’argent et souhaite donner un autre tournant à sa carrière artistique. Il part ainsi à la découverte de Collioure cette même année. Ce petit village suscita son étonnement, par sa nature et son charme fou. Collioure, ville chargée d’histoire, bordé par la mer et donnant sur les montagnes de vignes en escaliers devint à ce moment-là sa principale source d’inspiration. 

    2 – Une rencontre d’artistes

    C’est ensuite autour d’une rencontre d’artistes et d’échange, Henri Matisse et André Derain entre autre et Etienne Terrus, Aristide Maillol et Daniel de Monfreid qu’un nouveau mouvement artistique se créa. Les artistes partagent beaucoup leurs idées, et est né ainsi un courant en rupture totale avec la convention de l’époque, basé sur l’émotion et la couleur poussée à son paroxysme, libératrice de la créativité. Il abandonna ainsi le pointillisme pour se consacrer pleinement à cette vision artistique. Les artistes travaillent ensemble à Collioure en se rapprochant au plus près de l’émotion et de la couleur et créent de nombreuses œuvres qui deviendront quelques années plus tard mondialement connus.

    3 – Le Salon d’Automne à Paris

    A l’automne de cette même année, Henri Matisse et André Derain exposent leurs peintures réalisées à Collioure, au Salon d’Automne à Paris. Ces peintures suscitent une vive critique et un choc artistique. Louis Vauxelle parlera de « cage aux fauves », et le nom de Fauvisme fut né lors de ce salon pour signifier cette recherche de couleur poussée à l’extrême.

    La maison du fauvisme à Collioure

    C'est par cette histoire et l'envie d'apporter à nos visiteurs un éclairage sur l'expérience vécue par ces artistes que la maison du fauvisme est né. Située, juste à côté de l'office de tourisme, c'est aujourd'hui un lieu incontournable de la vie culturelle de la ville qui vous proposera des ballades commentées sur le chemin du fauvisme.

    Pour en savoir plus sur la maison du fauvisme et les visites guidées, cliquez-ici